Porno

Des photos indécentes de salopes menottées pendant des partouzes

En tombant sur des sites extrême tels que Kink, on peut voir des séries de photos indécentes de salopes menottés. Cette pratique un peu humiliante de l'attachement et du bondage devient populaire. Avec la croissance des sex-shops, la paire de menottes est l'un des accessoires coquins auxquels les jeunes couples ont recours. Mais pendant les partouzes, est-ce vraiment nécessaire d'attacher une femme. Si elle ne peut pas se débattre, ou refuser qu'un mec lui rentre dans la chatte, c'est clairement abusé. Pourtant, toutes les protagonistes des partouzes vous confieront qu'elles aiment se faire menotter. C'est justement la passivité extrême et la servilité qui provoquent chez elle la montée d'adrénaline. Elles sont en effet à la merci de quelque pénétration que ce soit. Les mains dans le dos, comme diraient Kaaris, ces salopes se font parfois sauvagement enculer par surprise et sans gel. Ca fait mal mais c'est aussi une source de plaisir inespérée. Une photo de salope avec les mains contraintes par des cordages ou des menottes, est-ce aussi indécent qu’une meuf abusée sans attache ?

Des menottes au Shibari

Pas mal de libertines et de femmes curieuses de nouvelles pratiques aiment se faire attacher. Les menottes c'est rigolo pendant un temps. Mais lorsqu'on est investi dans sa vie sexuelle, on cherche à aller encore plus loin que les poignets. Aussi, pas mal de femmes cherchent des maîtres Shibari. Cette spécialité japonaise qui consiste à attacher des femmes selon une technique qui permet de ne pas les faire souffrir. Vous avez certainement vu des photos impressionnantes de ces femmes nues suspendues et retenues par des cordages épais. ll y a un gros quotient érotique dans les techniques de shibari mais pour un samedi soir, bourré, le couple peut s'en remettre à la bonne vieille paire de menottes. Madame sera surement contente de se faire démonter contre son gré. A vous de choisir votre technique pour attacher votre salope !

Vous pouvez aussi utiliser les bons vieux draps

Quand on a pas eu le temps d'acheter une paire de menottes sur internet, on peut s'en remettre aux bons vieux draps blancs. Tels des évadés d'Alcatraz, les deux baiseurs peuvent improviser un système de bondage en mode système D. Mais le résultat est que la partenaire soit surprise par les coups de bite, qu'elles ne les voient pas arriver.

Donnez votre avis concernant notre chronique si jamais vous avez l'envie de vous exprimer.

Les publications similaires de "Histoire porno"

  1. 30 Août 2017Des vidéos HD en hausse426 hits
  2. 17 Mai 2016Ce soir c'est film de cul ! Un besoin pressant !1186 hits